LA SECTION

DES SAMARITAINS du grand-bisse

La devise des samaritains du Grand Bisse est « aider-secourir-former » dans n’importe quelle situation tout en respectant les règles de sécurité sanitaire et en se protégeant soi-même.

En tant que membre d’une section de samaritains, vous rejoignez les rangs des spécialistes en premiers secours. Vos connaissances vous sont utiles dans la vie de tous les jours, par exemple en cas d’accident de la circulation, au travail ou à domicile.

La camaraderie, la convivialité et le divertissement ont sont le moteur de notre association

Vous pouvez:

  • participer aux exercices mensuels,
  • collaborer aux services médico-sanitaires dans le cadre de manifestations
  • prêter main-forte à l’occasion de cours publics
  • participer aux campagnes de don du sang
  • prendre part aux divers évenement que la section organise
  • avoir la possibilité d’être engagé pour des missions de soutien “extraordinaire”
  • suivre une formation pour devenir moniteur ou monitrice

Devenir membre de la section

Notre histoire

  • En 1940 la section de Montana Station voit le jour.
  • En 1943 création de la section de Flanthey-Lens.
  • En 1955, la section des samaritains de Chermignon-Ollon est créée

Ces trois sections avaient pour objectif de former des personnes bénévoles comme samaritains et d’assurer les cours d’enseignement mensuels sur les différents soins que toute personne civile pouvait apporter dans son entourage.

  • En 1987, faute de participants, la section de Montana Station disparaît et les derniers membres actifs intègrent la section de Chermignon-Ollon.
  • En 2017, la section Chermignon-Ollon disparaît à son tour et devient la section de Crans-Montana et environs.
  • En 2018, la fusion des sections de Crans-Montana et Envions et de Flanthey-Lens donne naissance à la nouvelle section des samaritains du Grand-Bisse.

Actuellement, la section se compose d’une quarantaine de membres actifs, d’une trentaine de membres passifs qui nous aident pour des petits postes comme les dons du sang et d’une vingtaine de Bibi’s Kids.